Une fleur qui disparaît en Ille-et-Vilaine

La Fritillaire pintade est une plante des prairies inondables particulièrement présente le long des vallées alluviales.

Elle croît  principalement au sein des prairies, en pleine lumière, mais suite à des perturbations d’origine humaine, elle peut aussi être observée en situation ombragée dans des boisement humides, des peupleraies, bords de chemins, fossés et pieds de haies

En France, la Fritillaire pintade est observée surtout dans l’ouest du territoire, du Pays basque à la Bretagne (hormis les Landes),
et s’étend jusqu’au sud-ouest du Massif central.

En Bretagne, l’espèce est absente du Finistère et du Morbihan.

Dans les Côtes-d’Armor, elle est connue d’une seule station.

L’essentiel des populations bretonnes connues aujourd’hui s’observe aux confins de l’Ille-et-Vilaine, en bordure
de la Loire-Atlantique et du Maine-et-Loire (Diard, 2005).

La plante a considérablement régressé en Ille-et-Vilaine.

La première cause de sa forte régression est du fait du drainage, de la mise en culture ou de la conversion en peupleraies de beaucoup de prairies humides, ou de la fertilisation de celles-ci.

La seconde cause de régression de la plante est sa cueillette. 

Dans le Massif armoricain, La Fritillaire pintade est inscrite :

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com