Partenaires du programme d'action de sauvegarde
de la Fritillaire pintade

Constatant la raréfaction  de la Fritillaire en Bretagne, une quinzaine bénévoles de l'association Bretagne Vivante SEPNB

ont réalisé des inventaires entre 2012 et 2016 en période de floraison entre mi mars et fin avril.

Cette action consistait à rechercher la plante dans les parcelles des secteurs connus historiquement.

Les bénévoles se sont appuyés sur la bibliographie publiée, les inventaires de Louis Diard, l’herbier Degland et sur les données du Conservatoire botanique national de Brest (base de données Calluna).

Ce sont ainsi 24 stations localisées plus ou moins précisément au sein des six secteurs identifiés (antérieurement et postérieurement à 1980) qui ont été prospectées.

Chaque pied fleuri observé à été comptabilisé et toutes les stations ont été géo-localisées.

Au total, 30 sorties ont été réalisées permettant de réaliser un état des lieux du nombre de pieds fleuris.

Au total, 11 des 24 stations autrefois connues abritent encore la fritillaire.

Face à ce constat, l'association Bretagne Vivante à lancé un programme d'action pour la sauvegarde de la Fritillaire pintade en Ille-et-Vilaine avec l'aide de l'Agence de l'Eau Loire Bretagne, et l’Institution de l'Aménagement de la Vilaine et qui a pour objectifs,

  1. de  décrire précisément les milieux au sein desquels la plante se développe et de les localiser, afin de les préserver et/ou réhabiliter au mieux;

  2. de lancer une campagne de sensibilisation du public afin de créer une dynamique locale en faveur de la préservation de la Fritillaire pintade (mieux connaître, pour mieux protéger ensemble);

  3. de rédiger un guide technique et une charte de préservation en faveur de la préservation de la Fritillaire et pour la gestion de ses habitats.

logo_agence-de-l-eau-loire-bretagne.jpg

L' Agence de l'Eau Loire-Bretagne est un établissement public du ministère de la transition écologique et solidaire et l'une des six agences françaises chargées de la lutte contre la pollution et de la protection des milieux aquatiques. Elle exerce ses missions principalement sur le territoire du bassin versant de la Loire ainsi que sur les bassins de la Vilaine et des côtiers bretons, sur les bassins côtiers vendéens et du Marais poitevin et sur 2 600 km de côtes.

Les missions de l'agence sont de réduire les sources de pollution ; de gérer la ressource en eau et satisfaire les usages de l’eau ; de préserver les rivières, les cours d’eau, les marais, les zones côtières; de surveiller l’état des eaux du bassin Loire-Bretagne et de partager cette connaissance.

Elle  accompagne également des programmes de mesures concrètes pour atteindre les objectifs fixés.

cbnb.gif

Etablissement public, scientifique et technique, le Conservatoire botanique national de Brest est chargé d’étudier et de préserver les plantes sauvages et les milieux naturels des régions Bretagne, Normandie (Basse-Normandie) et Pays de la Loire et des hauts lieux de biodiversité mondiaux. Il est un expert au service des politiques d’aménagement du territoire, de gestion et de conservation de la nature. Il fait partie d'un réseau de 11 Conservatoires botaniques nationaux coordonné techniquement par l'Agence française pour la biodiversité.

larg_20160428065646logo-iav-light.jpg

Née de la volonté́ commune des trois départements d’Ille et Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan, l’Institution d’Aménagement de la Vilaine (IAV, aujourd'hui EPTB) est un établissement public régi par les lois des 10 août 1871, 9 janvier 1930 et 6 février 1992.

l'IAV a été chargée de porter les études du Schéma d’Aménagement de Gestion des Eaux (SAGE) et l’animation de la Commission Locale de l’Eau (CLE). Ceci a débouché tout naturellement sur le souhait de la CLE de voir l'IAV endosser le rôle de "chef de file des collectivités" sur le bassin versant en devenant Etablissement public territorial de Bassin (EPTB).

Depuis 2011, l’IAV dans sa mission d’opérateur Natura 2000, organise une série d’animations « grand public » pour faire connaître la biodiversité remarquable des marais et ses valeurs culturelles pour inciter le public à le protéger. Elle réalise également les animations du Document d’Objectifs (DOCOB) du site Natura 2000 des marais de Vilaine.

Créée en 1958, association Loi 1901 reconnue d’utilité publique en 1968, agréée pour la protection de l’environnement, Bretagne Vivante est membre fondateur de grandes structures nationales et régionales telles que France Nature Environnement, Réserves Naturelles de France et le Réseau d’Éducation à l’Environnement en Bretagne.

Les objectifs de Bretagne Vivante sont de connaître, comprendre, protéger, restaurer, partager, éduquer, former, militer, défendre et promouvoir.

Par notre expertise et notre participation citoyenne, nous contribuons de manière essentielle à la connaissance du patrimoine naturel breton. Qu’elle soit exceptionnelle ou « ordinaire », cette biodiversité joue des rôles essentiels, à comprendre et valoriser.

Sur tout le territoire de la Bretagne historique, au sein des 19 antennes locales, 3 564 adhérents,

300 bénévoles actifs et 49 salariés œuvrent au quotidien à la prise en compte de la biodiversité auprès des citoyens, des élus et des acteurs économiques.

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com