Présentation

La Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris L.) est une plante appartenant à la famille des Liliaceae (ex : tulipe, jacinthe des bois, narcisse).

Il s’agit d’un genre qui comprend 130 espèces dans le monde (Tison et  De Foucault, 2014). On rencontre 7 espèces de Fritillaire en France dont la Fritillaire pintade (encore appelée : Oeuf de vanneaux, Méléagre, Fritillaire damier, Coccigrole, Tulipe des marais, bonnet d’évêque, coquelourde …).

Il s'agit de la seule fritillaire que l’on rencontre dans le Massif armoricain.

La carte ci-dessous illustre la répartition des différentes espèces de Fritillaire en France.

Figure 1 : Carte de répartition des différentes espèces de Fritillaire en France. Bardin M. 2017 d’après les indications bibliographiques de Tison et  De Foucault, 2014 et https://inpn.mnhn.fr/

Ethymologie

Fritillaria vient du latin Fritillus qui signifit  cornet à dés et Meleagris du nom de genre de la dinde (Meleagris ocellata) et le nom d’espèce donné à la pintade (Numida meleagris).

En effet sa fleur en clochette ou cornet renversé est reconnaissable au motif en damier très marqué (qui peut rappeler celui des plumes de pintade).

 

La fritillaire était considérée comme une plante médicinale et cultivée au XVIIIe siècle. Elle faisait l’objet d’un commerce : le bulbe est vénéneux, mais la plante était utilisée pour ses vertus diurétiques, émollientes et résolutives.

Description et biologie

La Fritillaire pintade est une plante herbacée vivace qui possède une tige dressée de 20 à 50 cm de haut, glabre (sans poils), fine et nue dans son quart inférieur.

Son bulbe sphérique est large de 1 à 2 cm.

Ses feuilles (de 3 à 6) sont linéaires, retombantes, alternes et de couleur glauque (vert-bleuté).

Elles mesurent de 10 à 15 centimètres de long pour 4 à 6 millimètres de large.

De mi-mars à mi-avril, elle forme au sommet de la tige des fleurs en cloche large, toujours penchée, panachée en damier pourpre et blanchâtre.

La fleur comporte 6 tépales (lorsque le calice et la corolle ont le même aspect, on parle alors de tépales) de 3 à 5 cm de long.

La Fritillaire pintade a une période de croissance végétative très longue avant d’atteindre le stade adulte reproducteur.

D’année en année la fritillaire développe de plus en plus de feuilles, le bulbe accumule des réserves, grossit et s’enfouit plus profondément dans le sol. Au bout de cinq années, l’individu atteint le stade reproducteur.

Il développe alors 4 à 8 feuilles, le bulbe atteint 12 à 20 millimètres de diamètre.

Le taux de survit des plants semble dépendre de la taille du bulbe qui est lui même conditionné par la capacité de la plante à faire de la photosynthèse.

Cueillit ou fauché trop top, la plante ne pourra pas reconstituer de réserves dans son bulbe.

Ce dernier diminue en taille et s’affaiblit.

On comprend alors que la cueillette, la fauche précoce, le pâturage intensif ou le travail des sols puissent causer des dommages à la Fritillaire.

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com